NON à la campagne de dénigrement des fonctionnaires

NON à la campagne de dénigrement des fonctionnaires territoriaux, menée en Essonne par les élus municipaux et départementaux.

La réforme territoriale, menée depuis des années doit permettre de concevoir et mettre en œuvre des politiques publiques qui répondent aux besoins actuels de nos concitoyens , sur tous les territoires, mais elle ne doit pas se faire au détriment des fonctionnaires territoriaux.

Les agents ne sont pas un coût,
mais bien des PROFESSIONNELS au service des usagers :

- ATSEM dans les écoles maternelles,
- Auxiliaires de puériculture dans les crêches,
- Agents de Police Municipale, Pompiers,
- Agents des services des espaces verts et des services voirie pour l’entretien des trottoirs, le déneigement des routes...
- Agents des services administratifs des collectivités...

Et les agents territoriaux exerçant bien d’autres missions encore : instruction des permis de construire, restauration dans les écoles, les collèges, service d’aide à domicile pour les personnes âgées, handicapées, enseignants et régisseurs des conservatoires...

La liste est longue et ne saurait être exhaustive !

Pourtant, depuis plusieurs semaines, les élus municipaux de BRÉTIGNY-SUR-ORGE, de COURCOURONNES, D’ÉVRY, de SAINT-MICHEL-SUR-ORGE, du CONSEIL DÉPARTEMENTAL, d’ANGERVILLE, ... mènent une campagne de dénigrement de l’image des fonctionnaires, relayée de façon honteusement irresponsable sur les réseaux sociaux.

- Ainsi les fonctionnaires seraient trop nombreux !? Les élus votent l’indemnité de départ volontaire de la fonction publique, suppriment des postes et ne remplacent pas les départs à la retraite.
- Leur statut est un privilège au pays de l’idéal révolutionnaire ! ? Leur statut les protège bien au contraire du pouvoir politique en leur donnant une indépendance et une capacité à remplir ces missions en toute neutralité.
-  Ils seraient trop payés ! ? Les élus votent la réduction des primes !

Nous le rappelons avec force : les fonctionnaires sont utiles et nécessaires à l’économie.

- Ils sont accusés de ne pas travailler assez ! ? Les élus votent l’allongement du temps de travail et font passer le message que les fonctionnaires n’observeraient pas la durée légale du travail. D’ailleurs les attentats ont montré, s’il en était besoin, le rôle essentiel qu’assument les fonctionnaires pour protéger la société, en assurant les fonctions régaliennes et en maintenant la cohésion sociale.

La CFDT dit aux mensonges et à la désinformation

Les agents de la Fonction Publique produisent plus qu’ils ne coûtent !

Les fonctionnaires ont contribué et contribuent largement aux efforts d’économie du pays ! Ils produisent une richesse nécessaire au bon fonctionnement de l’économie, contrairement à ce qu’affirment certains discours simplistes.

En 2014, l’INSEE a d’ailleurs calculé que la fonction publique produisait 17% du PIB et que la majorité de cette valeur ajoutée allait directement aux usagers, principalement sous la forme de services de santé, de logement, d’allocation retraite et d’éducation.

Les agents de la Fonction Publique ne sont pas un simple coût !

Le point d’indice indexant leurs salaires n’a pas été augmenté depuis 2010, et leur pouvoir d’achat ne cesse de diminuer. Ils travaillent plus de 35 heures/semaine et effectuent des heures supplémentaires trop souvent non-récupérées ou non rémunérées !!

Les fonctionnaires subissent de plein fouet les économies drastiques votées par les mêmes élus, étant à la fois citoyen (hausse des impôts), usager (hausse des tarifs de cantine et autres différents services) et fonctionnaire ( baisse voire suppression de certaines primes)... C’est une triple peine !!

Les fonctionnaires territoriaux ne sont ni des privilégiés ni des parasites !

Bien au contraire, les administrations publiques permettent de garantir une cohésion sociale mise à mal depuis de nombreuses décennies par des années d’austérité !
Si nous ne voulons pas que notre système ressemble à s’y méprendre à celui des ÉTATS-UNIS où :

- l’assurance santé pour une famille de quatre personnes coûte plus de 15.000 $ /an,
- pour une année d’université, il faut compter entre 20.000 et 50.000 $...

Il faut maintenir les services publics et considérer les fonctionnaires à la hauteur des services qu’ils rendent à la population et à notre pays.

Seul un service public de qualité est acceptable pour tous les usagers que nous sommes.

Les fonctionnaires territoriaux veulent sauvegarder le service public, accessible à tous et préserver leurs conditions de travail.

LES IGNORER C’EST METTRE À MAL LA COHÉSION

DU SERVICE PUBLIC, CRÉATEUR D’AVENIR, D’EMPLOIS ET DE RICHESSES.

NON à la campagne de dénigrement des fonctionnaires
A lire aussi

Archive CFDT 1970 !
Dans les archives de la CFDT on trouve de belles choses ...
Nous sommes une Europe accueillante, laissez-nous agir !
"Nous sommes une Europe accueillante, laissez-nous agir ...

Adhérer
Mentions légales | Contact | RSS 2.0 | connexion

cfdt-interco91.fr